La toxine botulique est dédiée essentiellement au tiers supérieur du visage.

Son action vise à détendre les traits, défroisser des zones plissées par les rides (patte d’oie, rides horizontales du front), ou cassées par un sillon (ride du lion).

Elle trouve son indication principale dans les rides d’expression. La toxine botulique n’est en revanche pas utilisée pour le sillon nasogénien car les sillons ne sont pas des rides liées à l’hypertonie musculaire.